Les deux timides

Les deux Timides

Comédie en un acte d’Eugène Labiche
Avec l’idée de s’interroger sur la timidité, de l’analyser, de faire une étude sur ce sujet, que faire sinon mettre en scène Les deux Timides d’Eugène Labiche. Le jeune Frémissin doit demander la main de son amoureuse à un père aussi timide que lui alors qu’un prétendant est déjà installé. Le projet commencé en février a vu le jour en mai. Une vraie réflexion autour de la timidité avec des étudiants comédiens qui dans leur vie ne le paraissent pas… Qui n’a jamais été timide ? N’est-ce pas un sentiment que nous connaissons tous ? Face à l’inconnu, face aux inconnus, face à une situation où l’on n’est pas à l’aise, on adopte tous des comportements pour masquer la timidité. Nous avons transporté notre public avec une interprétation originale : deux timides qui ne le sont pas dès qu’ils sont seuls, une admirable petite amoureuse qui – dans un siècleou la femme à marier n’avait pas mot à dire – régente gentiment toute la maisonnée, un prétendant à moitié fou et un domestique androgyne.

  • Trackback are closed
  • Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :