Casanova

Casanova

Imaginez une tournée internationale sur les traces de Casanova. Deux jeunes aventuriers, qui courent à travers l’Europe un mois durant pour revivre les frasques de l’auteur du siècle des Lumières qui écrivit Les mémoires de Casanova. Ils sont partis avec trois défis : théâtral, photographique et historique.
Découvrez les délices d’un voyageur et d’un amoureux.
Du théâtre de rue itinérant. Imaginez sur la Via Emilia, deux compagnons de route surgissent du dix-huitième siècle pour aider une demoiselle italienne à retrouver son logis. Ils escaladent un immeuble à l’aide d’un fouet sous les cris de la foule. Imaginez à Vienne, chez une Autrichienne connue, deux invités d’une autre époque se confondent parmi les modèles d’un défilé de mode et déambulent sous les projecteurs. Imaginez en Bohème, surgissant des montagnes deux personnages en cape et en jabot, venant en droite ligne de Hongrie pour improviser un spectacle baroque au milieu d’un concert punk. Un projet de théâtre de rue sur la vie d’aventuriers du siècle de Louis seizième. Il a été applaudi de Nice à Prague. De la photographie participative. Nous prenons régulièrement une photographie sur le thème casanovien. Nous l’envoyons à Eva à Nice qui la met en page puis l’envoie par mail à un grand nombre de complices à travers la France et le monde : Nice, Marseille, Lyon, Nevers, Montreuil-sur-mer, Paris, Montréal, Buenos-Aires, Londres, Vienne… Ceux-ci impriment la photographie énigmatique et l’affichent dans leur quartier, chaque fois une nouvelle. Enfin, ces personnes ne pouvant communiquer avec nous, prennent en charge de développer un concept original dans leur ville. Imaginez une intrusion de photographies anonymes dans une galerie d’exposition. Imaginez des images de réactions de passants. Imaginez une correspondance postale des affiches qui ont réussi à retourner sur le lieu de prise de la photo en Italie ou en Autriche.
Une recherche historique. Commandités par Pierre-Yves Beaurepaire, professeur dix-huitièmiste, et Helmut Watzlavick, rédacteur en chef de L’Intermédiaire des casanovistes, nous partons à la recherche de documents d’archives dans des bibliothèques de Bologne, Budapest, Vienne. Ils nous orientent lors de la préparation. Nous partons, ayant lu les mémoires, étudié des cartes anciennes, en suivant chemins et modes de déplacement de l’époque et nos lettres de recommandation. Nous rédigeons un article et un rapport dans le style des mémoires de Casanova.

Site consacré au projet

Journal de bord : Sur les traces de Casanova

  • Trackback are closed
  • Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :